bijoux-ligne "petits mondes"

Passez dans mes »Petits mondes »- création d’une ligne de bijoux : mon deuxième projet artistique de 2017

Je travaille depuis quelques temps sur la création d’une ligne de bijoux, suite à une demande. Je me suis saisie de cette occasion pour tenter de réaliser les bijoux que je ne trouve pas, et ceux que je voudrais…

Pour moi un bijou est un objet qui marque l’appartenance. L’appartenance à une famille, à un foyer, à un groupe social, à un groupe ethnique… J’ai tendance à penser que « ça sent le sapin », quand on m’offre un bijou, même utile (une montre).

C’est un objet d’apparat, et je ne pense pas que les corps soient magnifiés par les bijoux. Les corps sont beaux en soi, pour ce qu’ils expriment. Je crois qu’un bijou, comme le maquillage, pollue souvent ce que le corps exprime … en tous cas, c’est pour moi, porter un bijou c’est un peu ne pas se trouver assez belle…

C’est aussi du bazar dans mes tiroirs. De la colonisation dans mon espace intime. Pas très agréable.

Il y a cependant un aspect que j’adore. C’est la relation à l’intime. Au plaisir, contre sa peau. La dimension sensuelle…

L’autre aspect qui m’émeut est son côté secret. Ce petit écrin, et le velours, autour. Le tout petit paquet, et son nœud.

Et le petit monde, qu’une pierre, qu’une perle, vous livre.

J’ai donc commencé à travailler sur cela, et je crée en ce moment la ligne « petits mondes ». Je fais des mini œuvres d’art, qui seront présentées sur des petits supports, comme si elles étaient de grosses sculptures. Mes petits mondes sont maritimes, minéraux, humains, pulsionnels … ils prendront place sur la table de chevet, quand ils ne seront pas portés. Puis ils se glisseront dans une pochette, pour être promenés, et variés au gré des humeurs.

C’est un travail que j’adore. J’ai l’impression de faire entrer mon grand corps dans un trou de serrure, et d’arriver dans un nouveau pays. L’expérience physique, du passage du grand au tout petit est grisante, et m’habite, à chaque instant, en ce moment. J’ai l’impression d’être dans le livre de Murakami, 1Q84, et de passer dans l’autre monde … Vous voyez ??? Qu’en pensez vous ???

Je vais poster plus de photos sur facebook, au fil de mes mondes …

Je vais encore les cuire, deux fois, et faire un travail d’émaillage dessus, en mat, et en satiné …

La suite, donc, au prochain numéro … !!!!

bijoux-ligne "petits mondes"

projet artistique n°2/2017-ligne de bijoux « petits mondes »

Je travaille depuis quelques temps sur une ligne de bijoux.

C’est assez inconfortable, les bijoux, je n’aime pas vraiment. Ce sont des objets d’appartenance, à une famille, à un homme ? Bref. Pas des objets de liberté.

On m’en a demandé, et cette idée était difficile, pour moi. Je n’aime pas être transformée en sapin de Noël pour plaire.

Alors je suis partie de ce que j’aimerai que fut un bijou.

Je le veux affranchi, et surtout pas objet de séduction

Je le veux libre de varier, avec moi, mes émotions, mes humeurs, et non figé dans un ordre social qui m’ennuie

Je le veux intime, proche de ma peau, sensuel, lisse, rugueux, gourmand, évocateur …

Je le veux brillant, gai, sobre, élégant

J’en veux plein : un ??? C’est nul !!!!

Je veux pouvoir l’enlever et qu’il ait sa place

Je veux pouvoir le porter, et pouvoir ne pas le porter, et qu’il continue son existence….

J’en ai mis quelques uns en version finale sur instagram. Ce travail se nomme « petits mondes ». C’est un travail minuscule. C’est pour moi physiquement difficile de concentrer ma créativité sur du très petit format, mais après mon imagination part, comme si le fait de passer par le trou de la serrure décuplait son potentiel …

Dites moi si ça vous plait …. Vous avez même le droit de commenter, sur ce blog !!!

Le film de présentation est ici  : https://youtu.be/Iyc-NxiEUQk

 

 

bijoux-ligne "petits mondes", Non classifié(e), travail en cours

Projet bijoux …."Petits mondes"

Je commence à travailler sur une ligne de bijoux, afin de diversifier mon offre, et de toucher de nouvelles personnes. Pour la vaisselle ça m’a pris environ deux ans pour pouvoir proposer des choses convenables. Je commence donc du bijou, mais il va peut-être falloir un peu de temps avant que ce ne soit portable. La semaine passée je suis allée en Suisse, dans la vallée de Gruyère, à la fondation Gianada. Il y a une très belle exposition de peinture d’Hodler, Manet et Munch. C’était une journée marquée par les lignes des montagnes (le panorama des Alpes, enneigées), et la pierre, la neige… Bref, très minéral. Souvent les bijoux sont aussi construits autour de minéraux… Il y a aussi, dans mon monde imaginaire en ce moment Thomas Pesquet et ses vues de la terre, postées sur FB, … Tout cela m’inspire, et constitue un point de départ. C’est donc une ligne de petits mondes joyeux et portables. Nous verrons des résultats très bientôt… Sur les photos tout est cru, donc les couleurs vont encore changer…

I am starting to work on a lign of jewels, based on a week end I spent last week, in switzerland (that’s not far away from here)… A nice exhibit in an art foundation, close to Gruyere (Martigny), and the Alps, all around, the stones, the snow… Even the cheese, gave me some ideas of textures I want to work on, to create little portable worlds… It is usually quiet long to develop something new, so I will probably be able to produce something nice in a few years…